Nouveau Démarrage pour un Préventionsgesetz

Berlin, à l’Avenir, beaucoup plus d’Argent par les Caisses d’assurance maladie, pour des Actions de prévention Primaire et de Promotion de la santé fourni. C’est ce que prévoit un Projet de Loi visant à Renforcer la Promotion de la santé et de la Prévention (Loi sur la prévention – PrävG) Bundesgesundheitsministerium. Ensuite, les Caisses d’assurance maladie à partir de 2016, chaque année, au moins sept Euros par Assuré pour la Prévention de dépenser. D’eux représente une contribution minimale de deux Euros par Assuré à des Prestations de Promotion de la santé. Pour les Services de la Prévention dans les Milieux de vie (Garderies, Écoles et cetera) est une contribution minimale de deux Euros par Assuré et mis à Disposition. Dans l’ensemble, à partir d’un an de Prévention à Disposition une Somme d’un Montant de plus de 500 Millions d’Euros de sortir.

National Präventionskonferenz doit Rahmenempfehlungen définir Plus que jusqu’à présent, les Moyens de Mesures à Disposition d’un Accès aisé favorable à la santé d’Offres pour ceux qui sont les anciens sites de prévention du tabagisme moins en ont bénéficié. Les Gens vont là où la majeure partie de l’arrêter. Le projet de Loi prévoit Nationale Präventionskonferenz dans bundeseinheitlichen Rahmenempfehlungen ensemble à la poursuite d’Objectifs, et, en priorité, à suivre en matière de domaines d’action et des groupes Cibles fixe.

Affichage

les Médecins devraient primärpräventive Conseils Les médecins un Rôle important dans la prévention Fait attribué. Ils avaient toujours été particulièrement approprié, c’est-à-dire dans le projet de Loi, outre le Traitement de Maladies aussi une primärpräventive de Conseil et d’Accompagnement de leurs Patients et contribuer à Réduire néfastes sur la santé, les Comportements et la Mobilisation de primärpräventiven Offert à motiver. De nouveau, c’est que vous Präventionsempfehlungen sous la Forme d’un Certificat médical à émettre; pour les Caisses-maladie, ce sera une Base importante pour la Décision sur l’Octroi de primärpräventiven Prestations individuelles de prévention comportementale – une Réglementation obligatoire n’est-ce pas.

Lire aussi:  Fénf Questions à Karl Lauterbach pour Lia

les Médecins d’obtenir aucun Honoraire supplémentaire Pour cela, les Médecins recevront aucun Honoraire supplémentaire – vous qui la composent comme contractuelles, les Fournisseurs de prestations supplémentaires à Erfüllungsaufwand, il est dit dans le projet de Loi. Déjà par les Médecins, selon les Gesundheitsuntersuchungs Directives de la Commune de Bundesausschuss obligation de l’Assuré, le cas échéant, sur Gesundheitsförderungsangebote des Caisses d’assurance maladie sont à noter.

La limite d’Âge pour les Bilans de santé des Enfants et des jeunes dans le projet de Loi sur l’âge de 18 ans. L’âge est relevé. Primärpräventive Beratungselemente être contraignant Contenu médical, Kinderfrüherkennungsuntersuchungen. En fait, le projet de Loi, qu’une krankheitsorientierte médicale, les examens de Santé, la priorité à la détection Précoce d’une Maladie survenus orientée peu court.

Betriebsärzte sont à l’amélioration des Prestations au Fonctionnement de participer Car bien avant l’Apparition d’une Maladie pourraient santé, Facteurs de risque et Charges (l’Obésité, la Sédentarité, le Tabagisme ou le Stress), par des mesures appropriées de primärpräventive Mesures d’éliminer ou de réduire. La limite d’Âge (35 Ans) pour les examens de Santé chez l’Adulte et l’Inanspruchnahmeintervall (tous les deux Ans) est abrogé. A l’avenir, la Commune Bundesausschuss sur le Contenu, la Nature, l’Étendue et la Fréquence des Examens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *