Merkel et livrét éle changement des Praxisgebéhr n’est pas,

Nachdenkllich: Angela Merkel
Berlin – compte Tenu de la Rekordrücklagen dans le système de Santé réfléchir à la Chancelière allemande, Angela Merkel (CDU), leur Attachement à la Taxe. La Chancelière regarde actuellement le « tableau d’Ensemble », dans le domaine de la Santé », et réfléchit intensément sur les Arguments qui fondent, selon », a déclaré son porte-parole Steffen Seibert, Vendredi à Berlin. Sur la Question de savoir si Merkel de la Coalition, le PLR exigé l’Abolition de la Taxe de continuer refuse, dit Seibert, il donne un « la vérification de l’argumentation ».

Le PLR guidées Bundesgesundheitsministerium plaidé pour une Suppression. « Il est de notre point de Vue, pas de Raison », les Frais de maintenir, dit Ministeriumssprecher Christian Albrecht. Le tarif de la consultation, il décrit comme « vissés vers le haut ». Albrecht a salué comme « un bon Signal », que, selon la KKH-Alliance désormais le Technicien d’assurance en tant que deuxième grande Caisse a annoncé, à l’Assuré, sous certaines Conditions, les frais de consultation à ce sujet.

Affichage

Auparavant, la politique de la santé porte-parole de la Unionsbundestagsfraktion, Jens Spahn, ni le  » Non  » de l’Union européenne, des Modifications de l’10 Euros de Frais confirmé. « C’est un Trésor que nous méfier, il convient, pour les mauvais Moments, au lieu de le verprassen, puis avec une Gueule de bois un jour de se réveiller », dit-il de l’Deutschlandradio de la Culture.

Pour le SPD, la Secrétaire générale de Andrea Nahles, il suffit d’une Vérification de la Praxisgebür pas. « Aujourd’hui, la Chancelière allemande et sa Coalition et, enfin, pour Potte. Il faut une loi pour l’Abolition de la Taxe de consultation, afin que tous les Assurés de la financière de Plus dans les Caisses d’assurance maladie puissent en bénéficier », a déclaré Nahles.

Lire aussi:  de la CDB construit son propre Réseau IT, résystème de Santé et

La Gauche veut un Vote sur la Suppression de la Taxe au Bundestag en Novembre les forcer. « En Jaune et noir bloqué depuis le Printemps, une Demande d’Abolition des frais de consultation du conseil de la santé. « C’est maintenant », a déclaré la Présidente de Katja Kipping les Journaux de la WAZ-Groupe. Pour cela, elle leur Demande de nouveau à l’ordre du jour. « Le PLR doit alors décider si son les Citoyens sont les plus proches ou de vos Ministersessel », a déclaré Kipping.

Le Conseil d’administration de la TK avait décidé Vendredi à ses Membres au cours de la prochaine Année, d’une Prime à payer et, sous certaines Conditions, les frais de consultation sont remboursés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *